Parce qu'il est temps de faire une pause ...
Histoire sophrologie Caroline Lenglart Merville

Un peu d’histoire …

 

La sophrologie venant des mots grecs “sôs” (harmonieux), “phren” (esprit) et “logos” (science) est littéralement “la science de l’esprit harmonieux”.
Conçue au milieu du XXème siècle par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo qui s’intéressait alors particulièrement aux états et niveaux de conscience. Cette méthode thérapeutique est inspirée de techniques occidentales (comme l’hypnose et la méthode Coué) et de pratiques orientales (comme la méditation et le yoga).

A partir de ces inspirations, ce fondateur a créé une méthode unique et a codifié un ensemble d’exercices de façon claire et précise. C’est ainsi qu’en 1960, la sophrologie est donc mise au point.

Cette véritable méthode permet aujourd’hui de répondre à différents besoins. La sophrologie est même employée comme technique de développement personnel.

Aujourd’hui, la sophrologie se développe

 

Qu’elle soit utilisée de manière philosophique ou thérapeutique, la sophrologie se propage vers de nouvelles utilisations.

L’efficacité de ses techniques se vérifie dans de nombreux domaines aussi variés que la gestion du stress et des émotions, la préparation mentale d’évènements tels que l’accouchement ou la compétition sportive, l’accompagnement aux traitements médicaux comme pour en accentuer leur efficacité et diminuer les effets secondaires, la gestion de la douleur et l’amélioration de la concentration, la gestion des phobies et des addictions.

La sophrologie commence à être de plus en plus reconnue et elle s’inscrit désormais dans le quotidien de nombreuses personnes.

Développement Sophrologie Caroline Lenglart Merville

Les bénéfices

 

Elles permet de prendre conscience de soi, de son potentiel, de ses sensations et émotions et donc de se libérer en douceur de ses tensions et blocages. Ainsi, en améliorant la relation à soi-même et aux autres, elle contribue à l’épanouissement et au mieux vivre.

La sophrologie aide également à développer des capacités d’adaptation face aux difficultés rencontrées en portant un regard différent sur les évènements abordés.

La sophrologie peut se pratiquer en séance individuelle ou en groupe selon la préférence de chacun.

Les moyens

 

La sophrologie utilise la modification de l’état de conscience (état à mi-chemin entre veille et sommeil) pour agir sur différentes problématiques physiques, émotionnelles et mentales.

Je vais vous inviter à prendre ce temps de séance pour vous et à vous mettre à l’écoute de vos ressentis à travers des états de détente physique et psychique.

Au moyen de ma voix et des exercices programmés et personnalisés, je vais vous aider à dénouer ces tensions.

Pour cela, la méthode se compose d’exercices de relaxation dynamique, qui sont des exercices de stimulation corporelle plutôt doux, s’effectuant debout ou assis, associés à la respiration contrôlée et la détente musculaire, combinés à des exercices de visualisation d’images positives, qui sont des exercices plutôt statiques, assis ou allongés.

L’ensemble de ces exercices se déroule essentiellement les yeux fermés pour vous amener plus facilement aux prises de conscience nécessaires pour atteindre votre objectif.

Limites sophrologie Caroline Lenglart Merville

Les limites

 

Bien entendu, cette pratique ne se substitue pas à votre traitement médical ni/ou à votre suivi psychologique si vous en avez. C’est une technique complémentaire. En revanche, il est possible d’établir un accompagnement thérapeutique en liaison, sous forme d’un travail en collaboration avec les différents professionnels de santé lorsque cela est nécessaire.

La sophrologie peut convenir à tous dans chacune des étapes de la vie et peut être pratiquée dès l’âge de 7 ans. Seule la schizophrénie est une contre-indication à sa pratique.